Conditions pour acheter un bien en Suisse


 

Résidence principale:

La loi autorise sans restriction toute personne résidant en Suisse, de nationalité Suisse ou au bénéfice d’un permis d’établissement valable ( B ou C), à faire l’acquisition d’un bien immobilier destiné à être sa résidence principale.
 

Résidence secondaire:

Peut être soumis à condition selon votre situation particulière.
N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour avoir de plus amples renseignements.

Avant même de rechercher le bien de vos rêves, il faudra déterminer votre potentiel d’achat, ce qui constitue une étape déterminante dans la mesure où elle orientera la recherche de votre future résidence principale.

Le potentiel d’achat dépend de vos fonds propres et de vos revenus.

Il est déterminé par les 3 critères suivants:

1. Vous devez disposer de 20% de fonds propres ( dont 10% de votre épargne et les autres 10% de votre caisse de pension)
2. Les charges (intérêts + amortissement + frais d’entretien) ne doivent pas représenter plus de 33% de vos revenus bruts annuels.
3. La valorisation du bien doit correspondre au prix d’achat pour obtenir un financement à hauteur de 80%.

Si vous habitez en Suisse


Ressortissants de l'UE/AELE

En tant que ressortissant d’un pays membre de l’UE/AELE domicilié en Suisse, vous avez les mêmes droits que les Suisses en matière d’acquisition de biens immobiliers et n'avez donc pas besoin d'autorisation.

Ressortissants d'États tiers

Vous n’avez pas besoin d’une autorisation pour acquérir un logement principal (par ex. une maison familiale ou un logement en propriété) et des terrains à bâtir lorsque vous remplissez les conditions suivantes:

- vous devez posséder une autorisation de séjour valable, généralement un permis de séjour B;
- vous devez vivre dans ce logement, pour autant que vous y soyez domicilié.

Si vous souhaitez bâtir, les travaux doivent commencer au plus tard un an après l’acquisition du terrain. Vous avez besoin d’une autorisation pour les types de logement suivants:

- logement de vacances;
- unités de logement dans un appart hôtel;
- résidences secondaires.

Les ressortissants étrangers qui possèdent un bien foncier en Suisse n’ont pas pour autant droit à une autorisation de séjour.

 

Si vous n'habitez pas en Suisse


Si vous êtes domicilié à l’étranger, vous êtes soumis à certaines restrictions. Pour savoir lesquelles, veuillez vous renseigner auprès de l’autorité cantonale compétente (service du registre foncier ou inspectorat du registre foncier).

Vous n’avez cependant pas besoin d’une autorisation pour acquérir des terrains que vous comptez utiliser à des fins économiques.

Comment procéder?


Si vous souhaitez acquérir une maison, un appartement ou un terrain, veuillez vérifier auprès de l’autorité compétente (service du registre foncier ou inspectorat du registre foncier) si vous remplissez toutes les conditions ou si vous avez besoin d’une autorisation.